Se déployer dans le paysage

Classé dans : Aménagement du territoire | 0

Intégration harmonieuse BLAVivre en Brabant wallon, c’est être régulièrement confronté à la question : comment l’activité des hommes (habiter, se déplacer, travailler…) peut-elle se déployer harmonieusement dans l’environnement naturel ?

La présence de la nature est importante : elle est un élément essentiel de la qualité de la vie. Avoir des champs, des chemins et des bois à portée de promenade. Avoir des arbres, des parcs et des haies à portée de regard quand on se déplace dans les rues. Avoir une herbe aromatique ou un petit fruit à portée de main quand on est chez soi, à préparer le repas dans sa cuisine par exemple… Quel bonheur !

En même temps, le Brabant wallon accueille de plus en plus d’habitants et de plus en plus d’entreprises. Heureusement, les deux sont liés : le Brabant wallon n’est pas le dortoir de Bruxelles, l’activité économique locale se développe de manière très dynamique.

Alors, à chaque dossier d’implantation d’entreprises ou de logements, doit se poser la question du respect de l’environnement.

  • Environnement naturel : préservons, quand c’est possible, un maximum de terres agricoles, de zones naturelles sans constructions et de paysages harmonieux et verts.
  • Environnement urbain : pensons aux déplacements nécessaires des travailleurs et des familles, à l’accès aux transports en commun et aux modes doux, à rapprocher lieux de travail et petits commerces bien utiles à proximité.
  • Environnement humain : réduisons la pression automobile sur la vie quotidienne, créons des lieux de vie favorisant les liens entre habitants, agrémentons nos rues d’espaces publics verts et conviviaux.

Une série de balises existent pour encadrer cette réflexion et guider l’action politique : des grandes orientations qui couvrent l’ensemble du territoire wallon comme le Schéma de Développement de l’Espace Régional (SDER) jusqu’aux recommandations plus précises applicables localement comme les Schémas de Structure Communaux (exemple de Braine-l’Alleud).

Ces outils ne sont jamais finalisés sans donner l’occasion aux citoyens de donner leur avis par des enquêtes publiques : participons-y !

Laissez un commentaire